Reconnaître et traiter les problèmes de pied courants

Vos pieds font partie intégrante de votre vie quotidienne et en tant que tels, ils subissent beaucoup d’usure. En fait, on estime que vous aurez probablement parcouru 75 000 miles à l’âge de 50 ans.

En raison de toute cette utilisation, il est probable que vous développiez plusieurs problèmes de pieds tout au long de votre vie. Continuez à lire pour savoir comment identifier et traiter les problèmes de pieds courants.

Problèmes de pied courants


Pied d’athlète


Des démangeaisons, des picotements et des brûlures aux pieds et aux orteils peuvent être des signes du pied d’athlète. Cette condition contagieuse apparaît après avoir été en contact avec des champignons, généralement dans des environnements humides tels que les vestiaires, les douches publiques et les piscines.

Vous pouvez également ressentir des ampoules aux pieds, des ongles d’orteils friables et une peau craquelée, sèche et crue sur vos pieds.

La condition peut parfois être difficile à traiter. Commencez avec un produit en vente libre (OTC). Vous devrez peut-être une ordonnance d’un médecin pour nettoyer le pied d’athlète grave.

Ampoules


Des poches de liquide surélevées sur vos pieds sont appelées cloques. Cette condition douloureuse peut être causée par la marche ou la position debout pendant de longues périodes, le port de chaussures mal ajustées ou la transpiration des pieds.

Discutez avec votre médecin des cloques persistantes ou des cloques accompagnées de symptômes pseudo-grippaux.

Oignons


Une bosse sur le côté de votre gros orteil peut être un oignon. Cette condition, dans laquelle votre gros orteil se penche vers vos autres orteils, peut rendre la marche douloureuse. Cela peut provoquer une inflammation et une irritation du gros orteil et du deuxième orteil.

Les oignons peuvent être le résultat de la structure du pied dont vous avez hérité, et des chaussures serrées ou mal ajustées ou debout trop longtemps peuvent les aggraver. Des chaussures bien ajustées et des analgésiques en vente libre peuvent être une solution simple pour aider les oignons, ou vous pouvez avoir besoin des conseils et du traitement de votre médecin.

Cors


Des cercles ronds de peau épaissie sur vos orteils ou la plante de votre pied peuvent être des cors. Votre corps forme des cors pour éviter les cloques sur vos pieds, et ils ne sont généralement pas douloureux immédiatement.

Les traitements en vente libre comme les pansements de maïs peuvent aider à soulager la pression sur un maïs et lui permettre de guérir, ou votre médecin peut recommander une intervention chirurgicale pour l’enlever.

Éperon au talon


La douleur, l’inflammation ou même une saillie osseuse à l’avant du talon peuvent être des symptômes d’un éperon au talon. Les éperons du talon se produisent en raison d’un dépôt de calcium qui se développe entre le talon et la voûte plantaire.

Vous devez reposer vos pieds, évaluer vos chaussures et consulter votre médecin si vous ressentez une douleur au talon. Les éperons au talon peuvent être traités avec des compresses froides, des médicaments, une physiothérapie et éventuellement une intervention chirurgicale.

Orteil griffe

L’orteil de griffe peut survenir soudainement ou peut être apparent à la naissance. La condition peut ou non causer de la douleur et de l’inconfort, et elle peut être le signe d’une condition médicale plus grave comme la polyarthrite rhumatoïde, le diabète ou la paralysie cérébrale.

Vous ne savez peut-être jamais ce qui cause l’orteil de la griffe, mais il est important que votre médecin diagnostique et traite la maladie. Les traitements comprennent des chaussures appropriées, des attelles, des exercices pour les orteils, des médicaments et une intervention chirurgicale.

Maillet ou marteau


L’orteil en maillet ou en marteau donne un orteil incurvé qui pointe vers le bas plutôt que vers l’extérieur. Comme de nombreuses affections des pieds, l’orteil en maillet peut être le résultat de la génétique, de chaussures qui ne correspondent pas correctement ou d’autres problèmes de pieds comme des arches hautes ou des oignons. L’arthrite ou une blessure à l’orteil peuvent également être la cause d’un orteil en maillet.

Cette condition peut être douloureuse lorsque vous marchez ou étirez votre pied, et vous ne pourrez peut-être pas bouger votre orteil. Le port de chaussures bien ajustées et l’utilisation de coussins et coussinets plantaires en vente libre peuvent atténuer vos symptômes.

Goutte


La goutte est une affection qui affecte souvent vos pieds, en particulier dans le gros orteil, en raison de trop d’acide urique dans votre corps. La zone touchée peut être très douloureuse. Certains décrivent la douleur comme l’impression que votre pied est en feu.

La goutte peut être aggravée pour de nombreuses raisons, telles que la consommation de certains aliments, et survient le plus souvent chez les hommes âgés de 40 à 50 ans et chez les femmes ménopausées.

Votre médecin doit traiter la goutte et peut recommander de saines habitudes de vie pour gérer les symptômes.

Ongle incarné


Les ongles qui poussent dans la peau environnante sont connus comme des ongles incarnés. Cela peut se produire si vous avez des ongles courbés, des ongles mal taillés, des orteils comprimés ou une blessure aux orteils. La génétique peut également jouer un rôle.

Des ongles incarnés plus sévères peuvent ne pas guérir d’eux-mêmes ou s’infecter et entraîner des rougeurs, des saignements, du pus et de la douleur. Ceux-ci doivent être traités par un médecin qui peut même recommander une intervention chirurgicale pour enlever l’ongle incarné.

Les infections des ongles peuvent être très persistantes et nécessiter un médicament antifongique disponible sur ordonnance. En savoir plus sur les mycoses des ongles consultez notre Podologue à Lyon.

Verrue plantaire


Une verrue sur le dessous de votre pied est une condition commune connue sous le nom de verrue plantaire. Cela est causé par le virus du papillome humain et se transmet dans des environnements humides comme les vestiaires et les piscines.

Les verrues plantaires peuvent être douloureuses, surtout en marchant. Cependant, ils sont très traitables. Parfois, les verrues disparaissent d’elles-mêmes, et d’autres fois, vous devrez les traiter à la maison avec des produits contenant de l’acide salicylique ou avec l’aide de votre médecin. Dans la plupart des cas, les traitements nécessitent plusieurs applications au cours de plusieurs semaines.

Ecchymose


Une ecchymose de pierre est également connue sous le nom de métatarsalgie. Cette condition affecte la plante du pied et est causée par des chaussures mal ajustées, un exercice à fort impact ou d’autres conditions sous-jacentes.

Reposer vos pieds, leur appliquer de la glace, utiliser des analgésiques et trouver des chaussures mieux ajustées sont des moyens courants de traiter une ecchymose. Des symptômes plus graves devraient être vus par un médecin.

Pied plat


Le pied plat fait référence au manque d’arche dans votre pied en position debout. Il s’agit généralement d’une condition génétique qui ne nécessite un traitement que si elle est gênante lors de l’exercice ou debout pendant de longues périodes. Si la condition vous dérange, consultez votre médecin pour un diagnostic.

Le traitement peut inclure des orthèses, des analgésiques ou des changements dans votre mode de vie.

Neuropathie diabétique


La surveillance de vos pieds pour les changements est un élément essentiel de la gestion du diabète. En effet, vous pouvez souffrir de neuropathie diabétique, qui est des dommages aux nerfs en raison d’une glycémie élevée non réglementée.

Vous pouvez ressentir des picotements dans vos pieds comme des épingles et des aiguilles ou d’autres symptômes comme une perte de sensation ou de sensibilité dans vos pieds ou des problèmes de marche. Si vous souffrez de diabète, vous devriez consulter votre médecin immédiatement si vous développez ces symptômes, car ils peuvent entraîner des complications telles que des infections et des blessures, pouvant entraîner une amputation.

Cette article vous a t-il été utiles? Découvrez d’autres concernant le coté sain des Ppizza que nous consommons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code